L’insertion délicate des dispositifs d’accompagnement des usagers de drogue précaires dans le tissu urbain bordelais

Cecilia Comelli, « L’insertion délicate des dispositifs d’accompagnement des usagers de drogue précaires dans le tissu urbain bordelais », Espace populations sociétés [En ligne], 2021/2-3 | 2021, mis en ligne le 19 octobre 202&. URL : http://journals.openedition.org/eps/11749 ; DOI : https://doi.org/10.4000/eps.11749

L’usage de drogue est considéré comme un « problème social » que les États tentent de réguler par des politiques plus ou moins permissives. La France est dans un modèle plutôt prohibitionniste qui dispose d’un versant répressif et d’un versant sanitaire et social. Ce second versant propose d’accompagner les usagers de drogues par le biais de structures médico-sociales (CSAPA et CAARUD) qui se déploient sur le territoire. Nous étudions ici l’insertion de ces dispositifs dans le tissu urbain bordelais qui connaît une politique de rénovation depuis une vingtaine d’années. Cette évolution est en partie responsable des tensions qu’il peut y avoir entre la ville solidaire des usagers précaires et l’hostilité à leur égard qui se manifeste en réaction à l’implantation des centres d’accueil et d’accompagnement.